saut de trace pure adrénaline

Adrénaline les effets du saut en parachute

Le saut en parachute, c’est trop bon !

Voilà ce que vous avez déjà pu entendre de la bouche d’un proche ou bien l’avez vous ressenti vous-même, mais pourquoi ? est-ce grâce à l’adrénaline ?

Le Plaisir du danger

Les sensations que nous ressentons lors d’un manège ou de la chute libre ont pour départ la peur et l’angoisse. Le cerveau analyste la situation et détermine qu’il n’est pas en situation normale mais en situation de danger ou de danger imminent. Avant la situation de « sensation forte » le cerveau se prépare à devoir réagir en coupant toutes les fonctions du corps qui ne sont pas indispensable et en activant au maximum le cerveau : c’est la situation de stress.
Ce n’est qu’au moment même ou l’on voit que l’on est en danger que le cerveau engage l’alerte maximum et génère de l’adrénaline pour accélérer toutes les fonctions vitales du corps pour réagir au danger immédiatement.

Tout est plus intense avec l’adrénaline

Dans cet instant, tout est plus fort du fait que nos sens sont décuplés, les sensations sont démultipliée et tout va plus vite. L’adrénaline diminue le temps de réaction, oxygène le cerveau et les muscles, augmente la vitesse de battement du cœur, aiguise l’ouïe.

Et après ?

Les sportifs vous le diront, en fait, le plaisir lui-même vient après, car le cerveau à la suite de ce torrent doit calmer le jeu et décontracter le corps, il envoie alors une forte dose d’endorphine, et c’est bien elle l’hormone du plaisir, la même que lorsque l’on est amoureux et qui rend accro.

Alors, on recommence?

–> Cliquez pour en faire l’expérience <–